Rechercher
  • Sonia Rousseau

B comme Botteresse






Durant ce challenge A-Z de 2021, nous allons partir à la découverte des métiers perdus, ou qui persistent tant bien que mal dans le temps, malgré les nouvelles technologies.


Qu'est-ce que le métier de botteresse ?

"C'est une femme qui porte le vêtements sales au lavoir avec une hotte sur son dos."


Le métier entre 1600 et 2000


C'est un métier uniquement féminin.


C'est un métier que l'on retrouve principalement en Belgique, mais aussi en Allemagne. Les botteresses viennent principalement de Liège.


Voici le nombre de botteresses que l'on retrouve selon les recensements menés par le site collaboratif Geneanet :

Entre 1600 et 1700 : 10 botteresses.

Entre 1700 et 1800 : 46 botteresses.

Entre 1800 et 1900 : 52 botteresses.

Entre 1900 et 2000 : 0 botteresses.



Etymologie de botteresse


Le terme de botteresse est en wallon, puisqu'il est originaire de la Wallonie, une région belge.


En français, nous pouvons dire que ce métier est l'équivalence d'une hotteuse.




Les Botteresses de Belgique


Venant principalement de Liège, les botteresses sont la représentation même de la région belge de la Wallonie.


Au XVIe siècle, elles sont si emblématiques qu'elles sont représentées sur les plans dessinés de la ville.






Quelles étaient les missions des botteresses ?


Les botteresses transpotaient du linge sale au lavoir, mais pas uniquement. Elle transportait également dans leur grande hotte en osier des légumes et des fruits.


Elles pouvaient porter des charges de plus de 30 kg sur près de 20 km ! C'était un métier physique !




Avez-vous des botteresses dans votre arbre généalogique ?


Si vous avez des ancêtres qui ont exercés cette profession de botteresses ou si vous connaissez plus d'informations sur ce métier, n'hésitez pas à laisser un commentaire !





112 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout