top of page
  • Sonia Rousseau

Z comme Clara ZETKIN (EIBNER)


« Quand les hommes tuent, c'est à nous, femmes, de nous battre pour préserver la vie,

Quand les hommes se taisent, c'est notre devoir que d'élever la voix pour nos idéaux »






SA NAISSANCE


Clara ZETKIN, de son nom de naissance EIBNER, nait le 5 juillet 1857 à Wiederau, dans le Royaume de Saxe.


SA FAMILLE

Clara EIBNER est la fille de Gottfried EIBNER et de Joséphine VITALE. On ne connait pas beaucoup de choses sur sa famille, juste qu'elle avait au moins un frère : Arthur EIBNER.


SON ENFANCE


Clara grandit dans une famille cultivée, de par son père instituteur d'abord, mais aussi par une mère qui se bat déjà pour les droits de la femme.


Clara ZETKIN réalise ses études à l'Institut Von STREYBER, qui permet aux femmes d'obtenir une très bonne éducation, ce qui est rare à cette époque. De cette école, elle obtient un diplôme en langues étrangères.


SON MARIAGE


Clarz EIBNER se marie tout d'abord avec Ossip ZETKIN.


De cette union, ils auront deux enfants : Maxime ZETKIN et Constantin ZETKIN.





Ce mariage se termine malheureusement par le décès de son mari, Ossip ZETKIN, en 1889.

Mais cela n'empêche pas Clara ZETKIN de refaire sa vie, et de se marier 10 ans plus tard, en 1899 avec Friedrich ZUNDEL.


Ce mariage se soldera par un divorce en 1926.


SES ACTIONS EN FAVEUR DES FEMMES


Clara participe très tôt à des mouvements féministes, notamment à travers une association, l'Association générale des femmes allemande.


Clara s'engage aussi dans les mouvements socialistes, même si cela n'est pas forcément autorisé dans son pays. Elle participe à la distribution du journal du SPD (le parti sociale démocrate d'Allemagne), le Der Sozialdemokrat.


En 1889, elle participe à la Deuxième Internationale, un Congrès se déroulant à Paris. Elle traitera la question du travail des femmes, ou plutôt du travail en général, puisque cette question est encore vague à ce moment-là.


En 1892, alors que les lois anti socialistes sont très présentes en Allemagne, elle créé le journal l'Égalité, en allemand Die Gleichheit. Ce journal sera publié jusqu'en 1917. Ce journal aura pour vocation d'aider les jeunes femmes dans leurs conditions de travail.


En 1907, elle participe vivement à l'organisation de la Première conférence Internationale des femmes socialistes, dans la ville de Stuttgart. Elle en sera la présidente de l'Internationale socialiste des femmes. Le journal qu'elle a créé en est même le principal conducteur de relais d'informations.


C'est en 1910, que Clara ZETKIN demande une Journée internationale de la femme. Cette propostioion sera acceptée durant la conférence de Copenhague. Son but n'étant pas le même que nous le connaissons, puisqu'ici cette journée avait pour intention de manifester pour les droits de la femmes, mais aussi du socialisme.


Sur le plan politique, Clara ZETKIN s'engage également. En 1917, elle devient membre de l'USPD, quittant alors le SPD. Elle sera même députée au Reichstag durant la république de Weimar, juste avant sa mort.


SON DÉCÈS


Clara ZETKIN décède le 20 juin 1933 à Arkhangelskoïe, près de Moscou en Russie, à presque 75 ans.





17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page