• Sonia Rousseau

D comme Marlène DIETRICH


« Les seuls amis dignes d'intérêt sont ceux que l'on peut appeler à quatre heures du matin »





SA NAISSANCE


Marie Magdalene DIETRICH nait le 27 décembre 1901 à Schöneberg en Allemagne. Elle est aussi connue sous le nom de Marlène, qui est plutôt son nom de scène.


SA FAMILLE

Marlène est la cadette d'une autre soeur, Elisabeth DIETRICH, de l’union de Louis DIETRICH et de Wilhelmina FELSING.




ARBRE GÉNÉALOGIQUE


Marie et sa soeur Elisabeth vont recevoir une éducation relativement stricte même si Marie souhaite déjà s'émanciper et devenir actrice.


Elle étudie à l'école des filles Auguste-Viktoria puis à l'école Victoria-Luise. Elle va ensuite se concentrer sur des études de musique et de chant où elle va se découvrir un talent. Cela l'emmène en 1918 à s'inscrire à l'Ecole supérieure de musique Franz-Liszt de Weimar. Elle est passionnée par les cours de violons qui ne pourront pas définir sa carrière suite à une blessure au poignet.



SON MARIAGE


Marlène DIETRICH se marie avec Rudolf SIEBER le 17 mai 1923 à Berlin, en Allemagne.



De cette union, il y aura une seule et unique fille : SIEBER Maria Elisabeth, encore en vie aujourd'hui.



UNE ACTRICE ENGAGÉE


Marlène DIETRICH est particulièrement connue pour ses représentations au cinéma ou dans la musique, mais c'est aussi une femme qui va s'engager contre le nazisme. Cela va la mener à se couper de ses origines allemandes et à prendre la citoyenneté américaine dès juin 1939.


Sa résistance contre le nazisme va se voir lorsqu'elle va héberger Jean GABIN chez elle alors qu'il ne souhaitait pas participer à un film allemand.


En avril 1944, elle intègre l'United Service Organizations (USO), une organisation que va soutenir l'armée américaine. Il ira même jusqu'au front pour y chanter. On compte environ plus de 60 concerts auprès de l'armée américaine en un peu plus d'un an.


Une de ses chansons va être reprise par le régime nazi et deviendra l'emblème de la résistance : il s'agit de Lili Marleen, une chanson d'amour.


SON DÉCÈS


Marlène DIETRICH décède à l'âge de 90 ans, le 6 mai 1992 à Paris (75), dans le 8e arrondissement.






















21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout